Vous êtes ici :
> Stars Oubliées > Stars > Les Sportifs > Philippe Candeloro
Bien joué.

- Philippe Candeloro -


Les patins du Parrain...

par Tassinet


Quelques mots...

Il y a très longtemps est né le patinage artistique... Puis, est né Philippe Candeloro. Ce fut l’année zéro. Celle de La Création.

Avant toute chose, non, non et non, le père de Philippe n’est pas le glorieux inventeur de la sucrette de papy, commercialisée sous le doux patronyme de Canderel. Là s’arrête l’anecdote promotionnelle et commence le parallèle entre les deux mondes de la légèreté audiovisuelle : le patinage artistique et la sucrette.

Si le quotient intellectuel de notre ami dépasse allègrement le nombre de calories présentes dans la fameuse sucrette, il reste pourtant aux yeux du grand public celui qui murmurait à l’oreille des pingouins... Un homme de la glace en somme.

Mi-homme, mi-Surya Bonaly, Philippe Candeloro est un jouet dont la France s’est lassée et a abandonné un soir de mars 98 sur le bord d’un podium olympique, à Nagano. Adopté par des hordes de petites japonaises prêtes à tout pour arracher un poil de sa crinière (voir le sublime site officiel, lisible uniquement en japonais !), notre Van Damme glissant se décida à fuguer pour rejoindre l’orphelinat international « Holiday on Ice », où il a pu poursuivre son apprentissage en se faisant un peu d’argent de poche...

Attention cependant à son palmarès : plusieurs podiums mondiaux, une médaille de bronze aux JO de Lillehamer, puis à Nagano (lieu de pélerinage des fans de Pierre Fulla), 5 fois champion de France et champion d’Europe.





- Le plus grand grenier du web -

Candeloro, un triple-axel dans le décor !

La vraie-fausse interview de Philippe Candeloro

Envoyez nous vos articles !!


Aujourd'hui...

Passé pro, organisateur de tournées dont le cultissime Candel’Euro Tour en 2001 au cours duquel il convia Surya Bonaly et son saut de l’ange maudit, il invite des ex-champions du Monde et champions olympiques sur des spectacles de 2 heures dont ta tata Josiane raffole.
Nelson Monfort ne commente pas encore les compétitions professionnelles et c’est bien dommage : l’idole des grand-mères est devenu champion du monde en 2003 et reste toujours célébré par les japonaises lors de rituels étranges. Selon des sources non confirmées, Philippe aurait grossi, arborait un teint jaunâtre et s’apprêterait ainsi à prendre un nouveau rôle pour son prochain spectacle : celui de Pikatchu au pays des Pokemon...



Vous cherchez des nouvelles plus récentes de Philippe Candeloro ?
visitez QueSontIlsDevenus.net




Quelques sites pour en savoir plus...

Envoyez nous les adresses de sites que vous connaîssez !!

S'inscrire au Fan Club

(C)opyright 1999-2005 - Stars Oubliées.com®