Vous êtes ici :
> Stars Oubliées > Stars > Les Sportifs > Les soeurs Goitschel
Bien joué.

- Les soeurs Goitschel -


Nous sommes des soeurs jumelles nées sous le signe du taureau...

par Pom


Quelques mots...

Il venait d’avoir 18 ans, il était beau comme un enfant, fort comme un homme... Il, vous l’aurez tous reconnu, c’est Marielle Goitschell qui, dans les années 60, dévalait les pistes de ski comme on entre en religion.
Sauf que sa religion à la Marielle, comme à sa grande sœur Christine d’ailleurs, c’était tout schuss du début à la fin avec des grands coups de planté du bâton dans la gueule des adversaires pour se faire respecter.

Sûres d’elles les deux frangines, fallait pas leur en promettre en matière d’intimidation, sport national dans cette bonne famille savoyarde pur beurre...

Il y eut bien sûr l’affaire des JO de 1964 (voir infra), mais l’histoire qui marquera à jamais un tournant décisif dans l’évolution du sport féminin, c’est cette fameuse affaire de Grenoble justement, où le CIO a eu pour la première fois la bonne et merveilleuse idée de pratiquer des tests de féminité...

Et surprise : la salive de la skieuse autrichienne Erika Schinegger révèla la présence d’hormones mâles exclusivement. Des examens complémentaires confirmèrent que Schinegger, élevée comme une fille, possèdait en fait des organes mâles qui se sont développés de façon interne. Opérée par la suite, elle changera de sexe, prendra le doux prénom d’Erik, se mariera et connaîtra les joies de la paternité.

Championne du monde de descente à Portillo au Chili, en 1966, elle rendra sa médaille d’or 22 ans plus tard à sa dauphine Marielle Goitshell, disant que c’était la Française qui la méritait.
Et si le test avait été pratiqué sur Marielle justement, l’histoire aurait-elle été si différente ? C’est une réponse à laquelle peu d’hommes seulement, traumatisés par cette expérience douloureuse ( !), peuvent répondre...





- Le plus grand grenier du web -

L’affaire des JO d’Innsbruck en 1964

L’après JO

Madame la Morale

Envoyez nous vos articles !!


Aujourd'hui...

Aujourd’hui, les sœurs Goitschel tiennent une école se ski à Val d’Isère et n’hésitent pas, dès que l’occasion se présente, à s’engager dans des combats de tous les instants tel le mouvement les « sauvages à snow-board », faisant par là même profiter l’audience de leurs envolées lyriques à déplumer un caniche : "Nous sommes tous des lâches : les passables s’entendent avec les médiocres... Personne n’accepte d’affronter les questions en face... Car la voici la vraie question : pourquoi ne formons-nous plus notre jeunesse ? ... La défaite de la France à Lillehammer n’est pas celle du muscle ou du matériel, c’est un défaut de vertu."... Bien envoyé Marielle !



Vous cherchez des nouvelles plus récentes de Les soeurs Goitschel ?
visitez QueSontIlsDevenus.net




Quelques sites pour en savoir plus...

Envoyez nous les adresses de sites que vous connaîssez !!

S'inscrire au Fan Club

(C)opyright 1999-2005 - Stars Oubliées.com®